Boisson tendance : le concentré de café cold brew

Le café "cold brew" figure en tête des boissons du moment aux Etats-Unis. Preuves en sont les récents investissements de Nestlé sur ce segment de marché, et en particulier l’acquisition fin 2017 de la société texane Chameleon Cold-Brew, spécialisée dans le café biologique premium. Consommé froid, pur ou dilué dans diverses matrices, le "cold brew" est obtenu par une infusion longue à l'eau froide (et non à l'eau chaude). Réputé moins acide et plus riche en caféine, il se distingue par son profil aromatique spécifique.

La jeune société française Ederna s’est lancée dans l’aventure "cold brew" en développant son propre café, baptisé COFFEOS, avec la technologie Evapeos. Ce procédé membranaire de concentration osmotique a déjà fait ses preuves sur les colorants et les arômes. Il permet d’atteindre des niveaux de concentration élevés à des températures comprises entre 5 et 45°C et sans avoir recours au vide. Il opère à des pressions inférieures à 5 bar. « Nous avons travaillé sur le projet COFFEOS en partenariat avec un torréfacteur local, dans la région de Toulouse. L’extraction à froid dure plus de 12 h. Elle est suivie d’une concentration par Evapeos jusqu’à 30 brix.

Découvrez la suite de notre article sur Process Alimentaire/Boisson-tendance-Ederna-elabore-un-concentre-de-cafe-cold-brew